Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 09:36

Bonjour amies et amis d'Erleak,

le printemps, porteur d'espoirs et de promesses, est pourtant une période délicate pour les abeilles... et pour l'apiculteur !

Il n'y a qu'à pointer le nez dehors, aujourd'hui mardi, pour en faire le constat !

Ici à Salies-de-Béarn c'est la pluie et le vent et...

 

De nombreuses plantes ( pissenlits, fruitiers, crucifères ) offrent déjà nectar et pollen ! Les abeilles piaffent d'impatience sur la planche d'envol !!!

"J'y vais, je n'y vais pas ? Quelle est la température extérieure ? La pluie va-t-elle tomber, le soleil va-t-il enfin chasser tous ces nuages ?"

 

A l'intérieur de la ruche, la reine pond, pond, pond... les larves, futures abeilles, demandent énormément de pollen, de nectar et de gelée royale aux nourrices !

Les abeilles chargées de construire les alvéoles ont besoin de nectar pour bâtir les nouveaux rayons !

 

Et pourtant rien ne rentre à la ruche, ou si peu... les butineuses sont coincées, contraintes de rester à la ruche par le mauvais temps !

 

Voilà les conditions idéales pour préparer un bon essaimage !!! En catimini, les ouvrières préparent les cellules royales. Dès qu'il fera beau, la reine, emmenant avec elle une partie de la colonie, volera vers de nouveaux horizons, répondant ainsi à l'appel de la nature... au grand dam de l'apiculteur ou à sa grande joie, c'est selon

 

Il est possible de laisser faire les choses ou de les devancer et d'en profiter, les beaux jours revenant ( demain nous-dit-on ), pour préparer quelques ruchettes et ainsi diviser les colonies les plus fortes.

Il existe de fait de nombreuses méthodes pour créer des essaims que l'on peut trouver ici ou là.

 

Quelle est la situation chez vous ?


Laurent pour Erlaek

Partager cet article

Repost 0
Published by erleak
commenter cet article

commentaires